La classification SGH, c’est quoi ?

Avez-vous déjà entendu parler de la classification SGH ? Si ce n’est pas le cas, on vous explique tout !
 
SGH signifie « Système Général Harmonisé de classification et d’étiquetage des produits chimiques. GHS (Globally Harmonised System of Classification and Labelling of Chemicals) en anglais, ce système mondialisé remplace le règlement européen CLP.
 
C’est un système international d’étiquetage des matières dangereuses. Les huiles essentielles sont des extraits concentrés en actifs volatils. Il faut donc les manier avec précaution !
 
Pour prévenir les dangers liés à l’utilisation des huiles essentielles nous devons faire apparaître leur classification SGH.
 
Concrètement ce sont les pictogrammes rouge et blanc avec un dessin noir que vous voyez sur les étiquettes de vos produits. Au total, il y a 9 pictogrammes de dangers différents :

SGH01 : matière explosive

Si ce pictogramme apparaît sur l’étiquette de votre produit, cela signifie qu’il contient des substances susceptibles d’exploser. Cette réaction peut se produire au contact d’une étincelle, d’une flamme, sous l’effet de la chaleur, d’électricité statique, d’un choc ou de frottements…

SGH02 : inflammable

Ce symbole signifie que le produit peut s’enflammer suite au contact d’une flamme, d’une forte température, d’une étincelle ou de l’air.

SGH03 : comburant

Conformément au règlement, ce pictogramme apparait sur les étiquettes des produits pouvant démarrer/aggraver un incendie ou une explosion.

SGH04 : gaz sous pression

Le pictogramme de gaz sous pression permet de mettre en avant la présence de matière susceptible d’exploser sous la chaleur et pouvant provoquer des brûlures ou des blessures.

SGH05 : corrosif

Ce pictogramme GHS met en relief les produits contenant des substances corrosives susceptibles de brûler la peau et de provoquer des lésions oculaires ainsi que d’endommager le métal et le bois, par exemple.

SGH06 : toxique

Le SGH06 permet d’identifier les produits contenant des substances toxiques. Ces dernières sont nocives (vomissements, nausée, perte de connaissance…) ou dans le pire des cas mortelles en
cas de contact avec la peau, en digestion ou inhalation.

SGH07 : dangereux pour la santé humaine/pour la couche d’ozone

Ce pictogramme en forme de point d’exclamation met en relief un produit contenant des matières dangereuses pour la santé humaine et la couche d’ozone. Ils sont susceptibles de provoquer une irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires. Ces matières représentent aussi un danger pour l’environnement. Elles peuvent empoisonner à forte dose.

SGH08 : risque grave pour la santé humaine

Identifie un produit composé de matières cancérigènes et pouvant nuire à la fertilité ou au fœtus. Mais elles sont également toxiques pour certains organes et peuvent provoquer des symptômes allergiques. 

SGH09 : dangereux pour l’environnement

Cela signifie que les composants de l’huile essentielle en question sont dangereux pour l’environnement. Cela concerne le milieu aquatique, la faune, la flore, les organismes du sol et les abeilles.

Nous rappelons donc qu’il est important de manier avec grand soin les huiles essentielles et de bien se renseigner sur le sujet. Que ce soit lors des « Do it Yourself », les mélanges ou l’application, le respect des recommandations de stockage et d’utilisation est primordial pour vous protéger mais aussi protéger l’environnement.

Nous espérons que cet article vous aura été utile et nous vous encourageons à faire bien attention aux différents pictogrammes présents sur votre huile essentielle et plus généralement sur tous les produits que vous achetez et utilisez.

Source utilisée pouvant vous aider à approfondir votre recherche :

Sécurinorme : https://www.securinorme.com